Accueil > Actualités

Les actualités de votre ostéopathe en Vendée

Un master en ostéopathie

Pour tous ceux qui s’intéressent à l’ostéopathie et souhaitent apprendre ce métier, une nouvelle formation vient de voir le jour en Suisse romande.

Dès septembre 2017, la Haute École de santé de Fribourg proposera un master en ostéopathie complétant le bachelor lancé en 2014 qui, lui, n’est pas professionnalisant.

Cette formation permettra aux futurs ostéopathes de maîtriser les dernières connaissances scientifiques et techniques dans ce domaine, et aussi d’exercer leur métier en toute autonomie, en collaboration avec d’autres professionnels de la santé.

Le domaine médical va encore s’enrichir d’un nouveau diplôme d’ici à 2018 : un master conjoint entre l’HES-SO, l’UNIL et l’UNIGE en pratiques avancées autonomes en santé.

L’ostéopathie pour traiter les acouphènes

Sifflements, bourdonnements… cette désagréable sensation auditive est générée par des dysfonctionnements au niveau des cervicales et au niveau de l’articulation de la mâchoire.

Certains types d’acouphènes comme les « acouphènes somatosensoriels » peuvent être soulagés par l’ostéopathie. Ces acouphènes peuvent apparaître à la suite d’un traumatisme : coup du lapin, chute, accident, pratique d’un sport violent, troubles de la posture, après une anesthésie générale, ou même après des soins dentaires.

L’ostéopathe procède à un examen minutieux de la posture, de la sphère cervico-céphalique et de la mâchoire. Ensuite, il pratique des manipulations au niveau du cou et du dos, et préconise des exercices de la mâchoire à faire à la maison.

D’après deux études présentées lors du congrès national de la SOFMMOO, la Société française de médecine manuelle orthopédique et ostéopathique, les résultats se font sentir au bout de trois séances, réalisées sur une période de six mois au maximum.

Contre vos problèmes d'acouphène, l'ostéopathie

L’ostéopathie, pour retrouver la forme après un accouchement

ostéopathie après l'accouchement contre les maux de ventre et de dos

Après l’accouchement, les femmes souffrent souvent de maux de dos, de maux de ventre qui surviennent de façon mécanique car après la grossesse, les muscles et les ligaments sont moins toniques.

 

L’ostéopathie permet de soulager les douleurs post-partum, que l’accouchement se soit déroulé par voie basse ou par césarienne, et de retrouver la forme grâce à des manipulations précises.

 

Cela est confirmé par une étude américaine publiée dans le Journal of the American Osteopathic Association.

 

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont travaillé avec de jeunes mamans, à New York.

 

48 heures après leur accouchement, elles ont bénéficié d’une séance d’ostéopathie de 30 minutes environ.

 

Résultat : la douleur ressentie par les participantes avait nettement diminué quelques heures après l’expérience. Ainsi, les maux de dos étaient 30 % moins intenses et les maux de ventre avaient diminué de 17 %.